Ami Karim - Site officiel
Terre de Création

Avec ses huit villes situées au nord de Paris, Plaine Commune représente une banlieue créative et bouillonnante dont les multiples talents s'expriment au travers des cultures urbaines, celles des artistes qui dérangent parfois, remettent en question souvent, mais qui, toujours, expriment la diversité et l'élan démocratique, dans un environnement qui bénéficie d'une forte dynamique culturelle.

Du souhait de leur rendre hommage est née l'idée d'une galerie de portraits originaux, confiés au photographe Stéphan Gladieu. Rappeurs, graffeurs, slameurs, comédiens, réalisateurs, danseurs ou chorégraphes, les artistes qui ont accepté de se mettre en scène dans des lieux emblématiques de ce territoire ont tous en commun un attachement indéfectible aux villes qui les ont vus grandir. L'environnement urbain est leur principale source d'inspiration et c'est naturellement qu'ils reviennent vers la " terre de création " qui a donné naissance à leurs pratiques artistiques.

Ce livre retrace l'histoire de chacune de ces photographies : la rencontre du photographe avec l'artiste, le choix partagé du lieu qui lui a servi d'écrin, le chemin emprunté pour construire la mise en scène du portrait... En interpellant ces vingt artistes sur leur propre histoire, il interroge chacun d'entre eux sur le rapport de son art au territoire dont il est issu.

Au coeur du Slam

Désireuse de " raconter le " slam de l'intérieur" l'auteur est partie à la recherche de Grand Corps Malade, avec pour ambition de comprendre ce phénomène fédérateur qui unit les êtres, et nous offre ici chaque moment de cette immersion. L'authenticité de son témoignage n'a d'égal que sa soif de rencontre et de compréhension des slameurs les plus incontournables, tels que Souleymane Diamanka, John Pucc' Chocolat, Rouda ou Ami Karim et, bien entendu, Grand Corps Malade, qui se sont trouvés sur son chemin d'écrivain.

Cet ouvrage évoque donc le slam et son représentant le plus emblématique avec une sincérité bouleversante, sans aucune concession et avec un souci permanent de comprendre et ne jamais trahir les acteurs de ce premier " récit slam ".

Préface
Préface d'Ami Karim